Nuits grises

wp_20150831_23_18_33_pro

Revenir à zéro, l’origine du tout, le début de l’existence, de mon existence…

Assise sur mon lit, ordinateur sur les cuisses, mes écouteurs et de la musique. Il n’y a jamais eu que ça au final, les sons dans lesquels noyer son existence, le sentiment primaire.
Les émotions qui grondent à l’intérieur de mon âme, partout ailleurs, mais surtout ici. Cet espace, ce lieu à part dans lequel je n’ai jamais réussi à me protéger. La violence de chaque sentiment laissant une trace sur ma chair, souvenir indélébile de ce qui ne cessera de ce produire ici.
Les images se multiplient dans ma tête, une chorégraphie se met en place, Pina Bausch prend possession de mes pensées et mon cœur bat de plus en plus fort.
Les souvenirs, les énergies qu’on ne peut saisir, les ressentis, ce flux spatio-temporel qui m’empêche ici,  d’être. Ressentir c’est être en vie.

Je sers les dents, j’apprends à dire non, j’oublie la culpabilité. C’est maintenant ainsi que je choisis de vous nommer.
Je continue d’avancer, je suis toujours pieds nus, funambule sur la lame du rasoir. Je refuse de céder, mon épiderme devient hypersensible, je sens le vent sur mon visage, la pluie sur mes bras.
Je ne gagnerais pas cette bataille, je ne le peux pas encore, je dois juste me tenir droite, regarder au loin, essayer de sortir le plus indemne possible.
Je sacrifie le trop, j’ignore les maux, mes larmes sont prêtes à couler, mes yeux sont rouges, mes points se serrent. Béranger disait, je ne capitule pas. Je fais de cette phrase mon crédo, je m’autorise le droit d’exister, même ici. Je sers les points, mes ongles dans ma paume me font mal. Je partirais rampant sur les genoux, physiquement et moralement épuisée, mais je partirais avec le goût de la victoire dans la bouche, cette fois il le faut. Je résisterais aux engrenages.

-Mad World- Gary Jules

——
TOUTES LES PHOTOGRAPHIES, IMAGES ET TEXTES SOUS LESQUELS S’AFFICHE CETTE PHRASE SONT CONSIDÉRÉS COMME DES ŒUVRES DE L’ESPRIT ET DANS CE SENS COMME PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES PROTÉGÉES PAR LE DROIT D’AUTEUR. POUR PLUS D’INFORMATIONS: LEGIFRANCE 

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s