piñata

pinata

Je vis avec une drôle de créature en bas de chez moi,
Une sorte de licorne à la peau rose et aux yeux verts.
La nuit a la lueur des lampadaires,
Elle ressemble à une fée désenchantée totalement irradiée.
J’ai bien sur, tenté de l’approcher,
Mais direct elle s’est mise à me charger,
Une licorne transformée en bélier.
N’acceptant pas le contact
Je me contente, du haut de mon premier étage,
De lui balancer quelques avions en papier.
Je dois bien avouer,
Que même si elle me fait flipper,
Je ne peux m’empêcher d’y penser.
Et parfois même,
Du fin fond de mes cauchemars.
Je l’imagine sous la forme d’une piñata.
Me voyant lui crever ses yeux de carton
A grand coup de carambar acidulé.
Lui arracher les pattes avec mon bâton.
Seulement au réveil, elle est encore là…
Et je le crois bien,
Elle se fout de moi, un peu plus à chaque fois.

——
TOUTES LES PHOTOGRAPHIES, IMAGES ET TEXTES SOUS LESQUELS S’AFFICHE CETTE PHRASE SONT CONSIDÉRÉS COMME DES ŒUVRES DE L’ESPRIT ET DANS CE SENS COMME PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES PROTÉGÉES PAR LE DROIT D’AUTEUR. POUR PLUS D’INFORMATIONS: LEGIFRANCE 
Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s