Ornithorynque

ID:1253412 powered by AXP.

 

« Il y a ce nouveau fantôme caché quelque part dans mon appartement.
Il joue les durs, il joue les cauchemars
Il tambourine le martelât à toutes les heures de la nuit
Avec sa gueule d’ornithorynque toute bazardée
Et son t-shirt orange 3 fois trop grand pour lui
Il se rend ridicule chaque soir un peu plus
Car dans la pénombre,
Une fois les volets fermés et la lumière éteinte
Il s’amuse à venir hanter mon canapé
Mais ce qu’il n’a toujours pas compris
C’est que mon confort ne se limite pas à un sofa
En effet, je dors dans le lit…
Situé dans la pièce au bout du couloir
Peut- être que je devrais lui avouer
Qu’elle n’est même pas fermée à clef
Afin que maintenant, il puisse jouer les méchants
Sans que je le trouve uniquement hilarant…
Même si quand j’y pense,
Une moitié de marmotte couplée à une moitié de canard
Ne peut faire qu’un fantôme de bas étage »

——
TOUTES LES PHOTOGRAPHIES, IMAGES ET TEXTES SOUS LESQUELS S’AFFICHE CETTE PHRASE SONT CONSIDÉRÉS COMME DES ŒUVRES DE L’ESPRIT ET DANS CE SENS COMME PROPRIÉTÉS INTELLECTUELLES PROTÉGÉES PAR LE DROIT D’AUTEUR. POUR PLUS D’INFORMATIONS: LEGIFRANCE 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s